Le mot du président 2019 / 2020

Chers adhérents, usagers, administrateurs, salariés, élus, représentants d’association, de Fédération, cette Assemblée Générale est pour nous tous très particulière. Elle devait en effet se tenir le 27 mars dernier, et nous connaissons tous les évènements qui se sont enchainés ces derniers mois.

Nous sommes aujourd’hui réunis pour vous présenter le bilan de l’année 2019, mais nous ne pourrons nous quitter sans évoquer cette année 2020 si particulière.

Lors de notre précédente Assemblée Générale, le 06 avril 2018, nous nous réjouissions de la dynamique de notre association par le développement de projets et les nouveaux partenariats créés, laissant présager d’une stabilité financière et du nombre de plus en plus important d’usagers, mais également avec deux nouveaux défis à relever : la mise en œuvre de l’antenne de la MSAP au CSC et le renouvellement des marchés de services et notamment celui portant sur la gestion du Multi-accueil.

Vous pourrez vous rendre compte à la lecture de ce document que l’année 2019 s’est inscrite dans la droite lignée de 2018. En effet, de nouvelles actions ont été développées ou consolidées, les défis qui se présentaient ont été relevés, et l’exercice financier est positif pour la deuxième année consécutive.

Nous sommes heureux que le projet et l’offre que nous avons présenté à la Communauté de Communes Bléré Val de cher dans le cadre de l’appel d’offre des Marchés de services pour la gestion du Multi-accueil ait été retenu. En effet, le maintien de la gestion de ce service central à notre projet social était essentiel pour notre association pour plusieurs raisons :

  • Le Multi-accueil fait partie intégrante de notre projet social. Le Centre Socio-Culturel gère ce service depuis sa création, il est une pièce centrale de notre accompagnement des familles et de l’accompagnement à la parentalité que nous proposons.
  • La pérennité de notre modèle économique dans lequel s’inscrit pleinement le multi-accueil.Nous remercions les élus de la Communauté de Communes de nous confirmer leur confiance à travers ce choix. Nous pouvons également affirmer que les familles accueillies sont satisfaites de l’accueil qui leur est proposé au regard des réponses reçues à l’enquête de satisfaction qui est réalisée chaque année.

    Comme je le disais précédemment, la mise en œuvre de l’antenne MSAP était un enjeu fort de cette année 2019. Les chiffres de fréquentations nous confortent dans ce que nous pensions : 3 400 visites/demandes pour l’année 2019. Depuis plusieurs années nous avions du mal à évaluer le rôle de notre association dans l’accompagnement des personnes fragiles, soit par l’accueil de partenaires pour des permanences, soit par l’accompagnement direct des personnes par notre équipe chargée de l’accueil au Centre Social. C’est chose faite ! Nous pouvons affirmer aujourd’hui que le Centre Socio-Culturel joue un rôle prépondérant dans l’accueil et l’accompagnement des habitants de la communauté de commune dans les champs de l’information, de l’accès aux droits et de l’accompagnement social.

    Évidemment, comme j’ai déjà pu le dire les années passées, ce travail ne se réalise pas seul, notre association a su développer un réseau et une dynamique partenariale importante en s’appuyant sur les forces vives locales. Les retours de nos partenaires que nous avons pu sonder dans le cadre de notre démarche d’évaluation de notre projet social sont sans équivoque, nous sommes devenus un axe pivot du partenariat professionnel sur le territoire.

    En parallèle les actions d’animation et d’accompagnement à la parentalité, et de soutien aux personnes seules ou isolées se sont consolidées, développées, réinventées. Nos manifestations remportent de plus en plus de succès : « D’arts d’arts.. à Bléré » a accueilli près de 2000 personnes sans comptabiliser les groupes scolaires, « la semaine du jeu » rassemble près de 150 personnes par jour pendant 10 jours, les rendez-vous autour de la lecture  (gouter contes, bébés lecteurs) remportent un vif succès, et 2019 a été une nouvelle année record en nombre d’adhérents.Toutefois, il nous reste encore du travail à fournir, tant la diversité de nos actions dans ce domaine est importante. Les entretiens que nous avons réalisés avec un certain nombre d’élus du territoire dans le cadre de notre évaluation nous ont montré qu’il va falloir redoubler d’information et de communication afin que l’ensemble de la population puisse avoir connaissance de notre action dans ces différents domaines, et que le Centre Socio-Culturel ne soit pas réduit à un simple lieu de pratique d’activités de loisirs.

    Je l’ai déjà évoqué à plusieurs reprises dans mon rapport, l’année 2020 devait être une année consacrée au renouvellement de notre projet social, travail que nous avons engagé dès la rentrée 2019. Cependant,  compte tenu du confinement qui nous a empêché de mener à bien notre travail de diagnostique, la CAF nous a accordé une année de plus pour réaliser ce travail.

    Ces dernières années ont chacune été ponctuées de défis à relever pour notre association : marchés de services, stabilisation de notre modèle économique, renouvellement de notre agrément Centre Social, développement de notre action sociale et mise en œuvre de l’antenne MSAP, renouvellement des marchés de services. L’année 2020, qui est aujourd’hui déjà passée de moitié nous propose un nouveau défi que nous n’aurions pu imaginer. En effet, la crise sanitaire que nous vivons nous oblige à nous réinventer, à nous projeter dans des modes d’intervention et d’accueil nouveaux qu’il était impossible d’anticiper il y a quelques mois. Par ailleurs cette crise sanitaire et le confinement que nous avons vécu ont fait apparaitre des problématiques ou des besoins plus pressants. L’année supplémentaire que la CAF nous a octroyée pour la redéfinition de notre projet social ne sera donc pas de trop pour définir les grands axes de travail qui seront les nôtres pour les années à venir, en y intégrant ces nouvelles problématiques.

    Pour finir, je souhaite remercier chaleureusement Christelle DA COSTA salariée qui a participé à l’ouverture du Relais Assistant Maternel en 2006 à mi-temps puis rapidement à plein temps. Elle a su tout au long de son travail au sein de notre association installer puis développer le Relais Assistants Maternels sur le territoire de la Communauté de communes, tisser un lien fort avec les assistants maternels et accompagner les familles dans la recherche d’un mode de garde adapté à leur besoin. Elle s’est particulièrement investie dans le projet et le développement du Centre Social et je tenais à la remercier pour son engagement et la défense des valeurs de notre association. Je lui souhaite toute la réussite quelle mérite pour son nouveau projet professionnel. Elle est remplacée par Chloé COULONVAL, à qui je souhaite la bienvenue au sein de l’équipe, même si elle travaille à nos coté depuis maintenant presque 1 an jour pour jour.

    Je souhaite également remercier Samantha TOUCHARD dont le contrat est arrivé à son terme le 31 aout dernier, qui occupait le poste de chargée d’accueil du Centre Socio-Culturel depuis un peu plus d’un an. Elle a été remplacée il y a quelques jours par Mélissa BOURGET à qui je souhaite également la bienvenue.

    Au nom du Conseil d’Administration, je remercie nos partenaires institutionnels, la Caisse d’Allocations Familiales, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale – Jeunesse et des Sports, la Commune de Bléré pour nos partenariats réguliers et son soutien affirmé, la CCBVC, les communes de la CCBVC, le Conseil Régional, le Conseil Départemental et ses différents services pour les aides à destination de l’emploi et divers projets sociaux et culturels, nos fédérations, la FRMJC, La Fédération des centres sociaux et ACHIL-ACEPP.

    Je souhaite également adresser de vifs remerciements à l’équipe de salariés engagés. Les excellents résultats 2018 leur reviennent également par leur travail quotidien pour faire vivre ce beau projet et ce magnifique outil qu’est le Centre Socio-culturel.

    Enfin, un grand merci à vous tous, chers adhérents, bénévoles, membres du Conseil d’Administration et du bureau, qui font que notre action récolte les fruits de son travail au quotidien.

Pour le Conseil d’Administration
Le Président
Nicolas Saulnier

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options